Le Berger allemand chez nous

 

 
 

En tant qu'amateur du Berger Allemand et surtout en tant qu'éleveur, nous aimons particulièrement un certain type de chien et tous nos choix d'accouplements servent à nous en rapprocher le plus possible. Reste que le standard de la race est parfaitement détaillé et ne laisse pas la place à la fantaisie, nous élevons donc nos bergers allemands tout d'abord en conformité avec ce standard en privilégiant toutefois certains critères qui nous semblent prioritaires - le caractère - et certains aspects que nous apprécions particulièrement - le type et le mouvement quand il est servi par une belle anatomie. 

Pearson du Val de la Petite CreuseOxana du Val de la Petite CreuseTigrise du Val de la Petite CreuseRhyane du Val de la Petite CreuseTimo du Val de la Petite CreuseOnly-you du Val de la Petite CreuseSellia du Val de la Petite CreusePhébée du Val de la Petite Creuse

Ainsi, un excellent caractère - stable et équilibré - est une des qualités que nous nous efforçons de maintenir et même d'améliorer en fonction de nos impératifs : nous vivons avec nos chiens ; ils évoluent au milieu d'une famille qui comptent entre autres 3 petites filles ... Nos bergers allemands et leurs petits doivent s'intégrer dans ce genre d'environnement, et c'est ce qu'ils font avec le plus grand naturel. 

Le type et l'expression sont ces fameux aspects que nous plaçons en tête sur l'échelle des priorités physiques.  Ils constituent l'identité même du chien, son appartenance à sa race. Une belle couleur chaude, qu'elle soit noir et feu ou "gris-loup", une belle tête "bergère" qui exprime bien la différenciation sexuelle mâles ou femelles, une prestance naturelle traduisant toute sa noblesse, sont l'essence même du berger allemand pour nous.

Ryan du Val de la Petite Creuse Romane du Val de la Petite Creuse Rebecca du Val de la Petite Creuse Pearson du Val de la Petite Creuse à 5 mois Romy du Val de la Petite Creuse Purday du Val de la Petite Creuse Ritta du Val de la Petite Creuse

La morphologie est également très importante à nos yeux, même si elle vient en second : elle doit être harmonieuse et servir la dynamique recherchée chez le berger allemand. Un mouvement ample, souple tout en restant puissant et tonique ne s'obtient que d'un chien parfaitement bien "construit", doté d'une ossature solide, d'angulations idéales et d'une musculature développée. La morphologie est la charpente de la mécanique. Elle ne supporte d'ailleurs pas les excès, quelqu'ils soient. De ce fait nous faisons particulièrement attention à la taille et aux proportions qui doivent être celles d'un athlète et non la réponse à un phénomène de mode ainsi qu'aux angles et longueur des membres qui doivent servir le mouvement et non l'entraver.

 

 


RETOUR